ALPES 2015 – Jour 1 : Vallée de la Clarée

Jour 1 : Départ et Vallée de la Clarée

J1 : 25 Octobre 2015 – Lever du soleil : 7h03 – Coucher du soleil : 17h29

Voilà 1 an qu’on en parle, qu’on rêve de telle ou telle image, de telle ou telle lumière … et le jour J est arrivé !
Nous sommes le dimanche 25 Octobre et le grand départ avec Nicolas Le Dilhuit (http://www.descliks2bretagne.com/) et Philippe Manguin (http://www.photosdebretagne.com/) pour 1 semaine de photos dans la nature est arrivé.

Les semaines précédentes, l’hiver était très très proche avec de nombreuses chutes de neige dans les Alpes, ce qui je dois l’avouer au moment du départ me faisait très peur … bivouaquer à 2500m sous la neige, quand on ne l’a jamais trop fait, c’est assez angoissant.
Le périple doit nous mener dans les Hautes-Alpes, au pied du mont Blanc, en suisse à Zermatt et pour finir dans le Jura.

Après un départ à 5h du matin et 8h de route en direction de la vallée de la Clarée juste au dessus de Briançon, nous voici au sommet du Galibier pour le repas du midi. Le paysage est déjà magnifique !

Au beau milieu des mélèzes @Nicolas Le Dilhuit
Au beau milieu des mélèzes @Nicolas Le Dilhuit

En fin d’après midi nous arrivons en Clarée, cette petite vallée dans les Hautes-Alpes à la frontière italienne est très connue des photographes pour ses mélèzes tout jaunes pendant l’automne… le rêve de Nicolas !
Du sommet du col du Lautaret en contrebas de celui du Galibier et jusqu’à Nevache les mélèzes sont fantastiquement colorés. Vraiment c’est magnifique ! On n’a même pas sorti l’appareil qu’on en prend déjà plein les yeux !


Le problème c’est qu’arrivés à Nevache à 3km de l’endroit repéré pour faire des photos, les mélèzes semblent malades, sans trop d’aiguilles et peu colorés. La déception se fait un peu sentir mais elle est vite contrebalancée avec l’excitation d’être au milieu des montagnes avec une rivière au milieu et un ciel plutôt intéressant.

Une heure après notre arrivée, le soleil se couche déjà et je suis dans la Clarée pour jouer avec le mouvement de l’eau avec au fond la magnifique montagne de la « main de Crépin » que je trouve très photogénique.

Backstage
Backstage : le trepied est immergé sur environ 1m30.

Le ciel prend des teintes très jaunes, puis successivement très oranges et très rouges avec des touches de bleu.

Vallée de la clarée

Vallée de la clarée au couchant
Il faut le dire, le voyage commence bien !!!
Les mélèzes ne sont pas aussi jaunes qu’imaginés mais ils sont quand même colorés dans cette lumière qui les met en valeur.

Après avoir partagé un bon repas avec les collègues et mis le réveil pour profiter de l’heure bleue le lendemain matin, il est déjà temps de se coucher. Les téléphones ne captent pas et nous sommes les seuls au milieu des montagnes !

A bientôt pour le récit du Jour 2 avec au programme : le réveil en Clarée, la cascade de Fontcouverte et la soirée au pied du lac des Cerces.

Mathieu