La tempête Ruzica : d’Ouessant à Primelin

Après une semaine à surveiller les modèles météorologiques, la situation n’allait plus évoluer : la façade atlantique allait connaitre une houle XXL en ce lundi 8 février.
Avec l’ami Ronan Follic, nous confirmions le vol accompagnés du vidéaste Jean-René Kéruzoré, connu pour ses nombreuses vidéos du monde maritime et des phares dans la tempête.
La houle promettait d’être supérieure à 10m sur le littoral et 15m au large.
Prévisions de houle

Le 8 février 2015, la tempête est bien là : le vent souffle en rafale à plus de 145km/h dans le Morbihan, des pointes à 138km/h sont enregistrées à Camaret, 133km/h à la Pointe du Raz et Ouessant.

Le pilote Thierry Leygnac (Bretagne hélicoptères) nous propose de commencer par le Finistère Sud et à 10h30, nous découvrons ébahis l’océan qui se déchaîne.

Retrouvez la première partie du reportage entre Saint Guénolé et la chaussée d’Armen 

Retrouvez la deuxième partie du reportage entre Saint Guénolé et la chaussée d’Armen 

Au départ d’Ouessant nous sommes assommés par la beauté des paysages que l’on vient de voir mais aussi par la force de la mer qui se déchaînaient sur les phares et les rochers de l’île.
Thierry met le cap sur le phare du Four où nous attendent les collègues du collectif Breizhscapes. La journée est déjà bien avancée et le soleil décroit dans le ciel donnant une lumière intéressante.

Passage d'une énorme vague sur le phare du Four (31m)

Vidéo du vol au dessus du phare du Four

Nous prenons ensuite le chemin de la Pointe Saint-Mathieu en passant par la côte et ses magnifiques paysages où j’ai l’habitude de faire des images au coucher du soleil sur les plages.
Nous passons par l’Aber Ildut puis Plouarzel avec un passage au dessus du Cross Corsen.

Aber Ildut

La lumière au Conquet est très belle et après un passage éclair, les images sont différentes de celles que j’ai l’habitude de faire sur la presqu’île de Kermorvan.

Phare de Kermorvan au Conquet

La Pointe Saint-mathieu est vraiment magnifique vue du ciel en cette fin de journée.

Les vagues déferlent sur la Pointe Saint-Mathieu

Après quelques hésitations, nous reprenons le large en direction du phare des Pierres Noires où  les vagues ne sont pas spectaculaires mais le paysage est très joli.

Le phare des Pierres Noires isolé en mer d'Iroise

Arrivés au pahre d’Armen déjà photographié le matin mais sans grosses vagues, la lumière est très belle. La visibilité est réduite mais des rayons percent créent une belle ambiance. Les vagues sont plus importantes car la marée est plus haute.

Phare d'Armen enveloppé dans une vague en fin de journée
Vidéo du vol au dessus d'Armen

Il est temps de rentrer sur Vannes, la tête pleine de souvenirs et de moments gravés à jamais. C’était une magnifique aventure et plus d’un mois après je ne m’en suis toujours pas remis et y pense sans cesse avec l’espoir de recommencer ces prochaines années.
Nous passons au dessus de l’île de Sein, la Pointe du Raz et Primelin pour une dernière salve d’images.

Déferlante au Guerveur à l’île de Sein
Alignement entre la Plate et le phare de la Vieille

Primelin

Je terminerai par remercier le pilote Thierry Leygnac pour son incroyable adresse, c’est lui qui nous permet de faire de spectaculaires images.
Et enfin merci à mes 3 compères : Thierry, Jean-René et Ronan pour la super ambiance pendant le vol.

Vidéo impressionnante de Jean-René pour France 2