Bienvenue dans cette série intitulée « Appels de phares » consacrée aux phares bretons qui sont si fascinants…

Appels de Phares #3 – Le phare de la Vieille à la pointe du Raz

C’est un des emblèmes de la Bretagne. Le phare de la Vieille à la Pointe du Raz fait face au visiteurs qui viennent découvrir ce grand site de France.

Pointe du Raz – Coucher de soleil sur le raz de sein

Quelques informations sur le phare :

Coordonnées : 48°02’26.3″N – 4°45’23.4″O
Localisation : Pointe du Raz, Finistère, Bretagne

Situé à 1,5km du sémaphore de la Pointe du Raz sur le rocher de Gorlebella qui signifie « roche la plus éloignée » en breton, le phare de la Vieille a été construit entre 1882 et 1887. Il éclaire le Raz de Sein avec la tourelle de la Plate.


Le Raz de Sein est un passage en mer d’une largeur de 8kms pour les navires passant de la Manche aux côtes sud de l’océan Atlantique. Il est réputé pour ses forts courants et se situe entre le phare de la Vieille et l’île de Sein.

Depuis peu ce passage est interdit au gros navires car les risques de pollution sont trop importants.

Il est également visible depuis la baie des trépassés où sa silhouette veille sur l’océan comme ici au coucher du soleil.

 

Lors de tempêtes, la mer est déchainée de la Pointe du Raz jusqu’à la chaussée de Sein, les vagues déferlent sur le phare de la Vieille et la mer se transforme en véritable bouillon.

Les vagues partent alors s’écraser sur le phare qui se dresse fièrement sur l’horizon.

L’histoire d’une image :

En ce jour de tempête Ruzica, le vent soufflait à plus de 140km/h et La houle était tellement fort ce jour là que la mer s’est vêtue de son plus bel habit blanc … On pouvait alors croire à une couche de neige sur l’océan : un moment incroyable chargé d’embruns.

À bientôt pour le prochain article consacré à un autre phare, je vous laisse sur ce coucher du soleil tout en douceur.